Sans voiture

Sur une route départementale, pas très fréquentée, une maman attendait le bus avec un enfant sur les bras.
Le temps était maussade, il allait pleuvoir et il n’y avait ni arbre, ni abri pour se protéger. Après quelques minutes de réflexion, je mis ma voiture en position de marche arrière, je reculai jusqu’à cette maman qui avait l’air si démunie, et je lui tendit mon grand parapluie qui se trouvait dans ma voiture.
Je suis fière car j’ai épargné à cette maman et son enfant une bonne grippe.

fier-de-moi

Laissez un commentaire

*

captcha *

We use cookies. By browsing our site you agree to our use of cookies.Accept

Aller à la barre d’outils