TV

J’ai découvert la série Quantico

  • serie-quantico

Mardi soir, me retrouvant malgré moi coincée sous le bras de l’homme ayant déterré la télécommande, je me retrouve à regarder Quantico en commençant par l’épisode 7. Bon j’exagère légèrement, j’étais plutôt à l’aise sur le fauteuil, j’y suis restée.

De prime abord, je n’avais pas l’intention de regarder cette série, on m’avait parlé d’un tv show américain sur le FBI, mes premières réactions furent :

  • non merci, le FBI, ils sont partout on ne va pas en rajouter
  • j’ai déjà donné des heures de ma jeunesse aux autres Experts, NCIS et Esprits criminels
  • les séries où 1 épisode = 1 enquête, c’est terminé pour moi

 

C’est donc sans conviction que je me retrouve devant Quantico, me disant que je vais trainer encore un peu avant de me motiver pour faire ce qu’on est sensé faire le soir pour garder un appart propre, à savoir la vaisselle/balayage/rangement. Du coup, j’étais plutôt bien sur le fauteuil.

Tout cela pour finalement dire que j’ai regardé Quantico, plus par prétexte anti-rangement pour m’auto pardonner de ne rien faire, que par envie et finalement j’ai vraiment bien aimé. Je suis restée regarder les 3 épisodes à la suite, proposés par M6.

Quantico, la série, est très sympa à regarder parce qu’il y a une vraie histoire qui s’enchaine entre les épisodes, on a envie de connaitre la suite, plutôt qu’un « j’éteins la TV, le criminel est arrêté en moins de 48h et en plus il avoue tout immédiatement ce qui simplifie bien les choses des enquêteurs (américains) »

Comme il semble que cela revient vraiment à la mode en ce moment, il y a une double narration : une qui se déroule normalement et une en flashback.

L’histoire en flashback est assez sympa car elle ne remonte pas 25 ans en arrière et elle permet de comprendre la suite. Pas aussi frustrante que le flashback de la série Murder où à chaque séquence tu as 5 nouvelles questions qui te viennent sans même une petite réponse pour te faire patienter. Ni même aussi plate que celle de la série Arrow, où une fois la saison 1 passée, on se demande encore pourquoi ils s’obstinent à insérer des flashbacks qui ne servent plus à grand chose (mention spéciale pour la dernière saison où comment-combler-un-vide-scénaristique-avec-des-flashbacks-aussi-inutiles-qu’ennuyants.)

Bon Quantico, donc une série cool à suivre et l’actrice principale tient la route elle est crédible et plutôt bien assortie au rôle.

Et vous? comment avez-vous trouvé ?


We use cookies. By browsing our site you agree to our use of cookies.Accept

Aller à la barre d’outils